BaPaV essaime dans les Abers.

BaPaV essaime dans les Abers

Un atelier réparation de vélo solidaire lors du marché bio de Lannilis

Inauguration le dimanche 2 avril de 9h30 à 12h30 sur le parking du Casino de Lannilis

L’histoire du projet

Voici un peu plus de deux ans, lors de notre temps associatif, nous avions modifié l’objet de notre association pour notamment étendre notre territoire d’action à l’ensemble du Pays de Brest. C’est en effet le territoire qui nous paraissait le plus pertinent pour parler de mobilité.

Le départ depuis Lambé pour le village Alternatiba à Lannilis

Depuis la même époque on a senti qu’il y avait des envies de développer le vélo du côté du Pays des Abers. Le tour de France des alternatives, Alternatiba, était passé dans le coin à l’été 2015, l’occasion pour des adhérents de BaPaV d’accompagner les quadruplettes de la caravanes sur une partie de leur route. Alternatiba c’était aussi un village des initiatives, nous avions organisé un départ de Brest (avec nos amis de Kilt), ça avait été l’occasion de nouer des contacts .

Depuis on s’est rendu compte que de nombreux jeunes de l’AJD (le chantier du père Jaouen) passaient à notre atelier le vendredi pour réparer leurs vélos. C’est à partir de là qu’on a commencé à se dire qu’il y avait quelque chose à faire du côté de l’Aber Wrac’h et de l’Aber Benoît. Aujourd’hui un beau projet va donc voir le jour.

Le projet

L’idée est très simple et se structure autour de 4 acteurs :

– BaPaV ne dispose pas des ressources et d’adhérents du coin pour mener régulièrement des actions dans les abers. Cependant on s’y connaît en création d’atelier et on possède un certain savoir faire technique.

– Alternatiba Abers dispose d’un budget et a pour vocation d’encourager des initiatives telles qu’un atelier de réparation solidaire vélo.

– L’association Kan an Dour met en place depuis un peu plus d’un an un marché bio tous les premiers dimanche du mois sur le parking du Casino à Lannilis.

– Des stagiaires à l’AJD et d’autres gens du coin sont motivés pour animer cet atelier.

BaPaV a acheté pour 200€ de matériel, complété par certains outils, pièces détachées et consommables dont nous faisons don. Ned et William en service civique chez nous, ainsi que tous les autres bénévoles motivés, viendront pour le premier atelier le dimanche 2 avril. Ensuite on laisse le projet s’autonomiser, les bénévoles de coin qui veulent se former pourront passer quand ils le souhaitent à BaPaV pour continuer d’apprendre.

Alternatiba a payé pour le matériel et s’occupera du stockage sur place entre les ateliers.

Kan an Dour accueillera l’atelier sur son marché une fois par mois.

Des bénévoles (jeunes de l’AJD mais pas que) se saisissent de l’opportunité pour animer l’atelier une fois par mois et pourquoi en faire à d’autres moment.

L’atelier du dimanche 2 avril

On vous donne donc rendez-vous le dimanche 2 avril de à 9h30 à 12h30 sur le parking du Casino de Lannilis si vous voulez :

– Apprendre à réparer votre vélo c’est l’occasion rêvée. Bien sûr on sera en configuration atelier mobile on ne pourra pas donc pas résoudre toutes les pannes mais on pourra au moins établir un diagnostic.

– Apprendre à d’autres à réparer leurs vélos. Même si vous n’êtes pas un expert on aura besoin de monde pour animer le stand.

– Nous donner des vieux vélos plutôt que de les jeter. On les réparera pour les revendre à prix modique et avoir plus d’argent pour acheter du matériel ou on les démontera pour avoir des pièces détachées.

Si vous êtes intéressé.e.s pour vous impliquer dans le projet n’hésitez surtout pas à nous contacter (Gwendal au 06.44.00.79.66. ou contact@bapav.org). Quand une équipe se sera constituée sur place on fera suivre les nouveaux contacts.

Plus d’info sur ce qu’est un atelier de réparation vélo solidaire ici : https://www.heureux-cyclage.org/-Qu-est-ce-qu-un-Atelier-Velo-.html

Les autres actualités du territoires

Pour êtes tout à fait complet sur ce territoire BaPaV a également eu une réunion avec le maire de Plouguerneau, sa directrice des services et son responsable des services techniques. Entre conseils sur certains aménagements, constat du manque d’atelier de réparation sur le territoire et projet de recyclerie, les échanges ont été riches et mènerons sûrement à de futures actions sur la commune.

Enfin nous vous informons que Jean-Luc Bleunven, député de la 3ème circonscription du Finistère et membre du club des parlementaires pour le vélo, nous avait attribué une partie de sa réserve parlementaire l’an passé pour mener des actions de sensibilisation dans les écoles et collèges. Dans le cadre des élections législatives il réalisera fin mai un tour de la circonscription à vélo. Nous n’hésiterons bien évidement pas à relayer toutes les initiatives des autres candidats aux élections législatives visant à promouvoir le vélo

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *