Mise en place des roses des temps

Après des jours de préparations passés par Leslie à travailler sur le design des pochoirs, savoir quelles infos mettre dessus, obtenir toutes les autorisations…On y est!
La phase opérationnelle a démarré hier quand on est allé chercher les pochoirs que Léonard du service Déplacements de Brest Métropole nous avait gentiment imprimés.

A partir de midi et jusqu’à 22h c’était mission découpage à BaPaV. Sans les coups de mains de Sébastien, Marie-Nicole, Cécilia et Marjorie on y était jusqu’à 4h du mat’ donc encore une fois un grand merci à eux. Des heures de cutters, de positions scabreuses, de mal de genoux…mais le jeu en valait la chandelle.

L’album de la mission pochoirs

Après une bonne nuit réparatrice, rendez-vous à 9h30 avec Marjorie (l’autre celle de l’équipe), Leslie, Gwendal et Sébastien qui nous avait apporté des pains au chocolat. Bombes de peinture, pochoirs, planches de bois, cutters, ciseaux et en route pour la gare. Sous le regard curieux des passants, on se débrouille bien, les responsables de la SNCF sont contents, on a la visite d’un journaliste du Télégramme et c’est parti pour Les Enfants de Dialogues.

Album BaPaV c’est d’la bombe

Arrivés à Dialogues le vent commence à se lever ce qui ne facilite pas la tâche. On commence cependant à prendre le coup de main. C’est alors qu’on a la visite de Valérie Denis, responsable du service Transports/Stationnement/Mobilités Durables, en charge de l’appel à projet Plan Piéton dont ce projet est lauréat.

Et puis l’étape finale avec un max de vent Place de la Liberté. Heureusement que deux SDF qui étaient sur les marches nous ont filé un bon coup de main. Si tout se passait relativement bien jusqu’à présent, au moment de terminer notre œuvre par la rose des vents, notre bombe bleue a choisi de nous lâcher… Du coup changement de plan elle sera mauve.

Cette après-midi on va poser des panneaux à proximité des roses des temps pour expliquer le projet. Ensuite? Et bien on va laisser vivre le projet en espérant qu’il soit apprécié par les Brestois-es et par les visiteurs. Si le test est concluant peut-être que Brest Métropole mettra en place ce genre de signalisation un peu partout sur le territoire…

 

Share

Une réflexion au sujet de « Mise en place des roses des temps »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *