Brest – Kiel, l’exposition au Beaj Kafé

Vous avez répondu à l’enquête de cyclabilité diffusée en 2017, vous avez suivi les aventures d’Emma et Gwen à Kiel et ailleurs, voici une information qui peut vous intéresser :

Brest – Kiel, 2 cyclables

Initié par deux Brestois aventuriers et créatifs, le projet Brest-Kiel, 2 cyclables réunit mobilité et écologie. Ce travail questionne l’utilisation quotidienne d’un mode de déplacement pratique et peu polluant : le vélo.

Au mois de novembre 2016, Emma et Gwenolé hébergent Anne-Sophie, une jeune Allemande originaire de Kiel. Découvrant l’existence d’un jumelage entre Brest et cette ville portuaire de la mer Baltique, ils décident d’y voyager. À la rencontre des habitant·e·s, des militant·e·s vélo et des artistes, ils recueillent témoignages et matières poétiques. Ce reportage met ainsi en perspective leur expérience d’usagers de la bicyclette à Brest et ces investigations menées à Kiel.

Présentée au Beaj Kafé, cette exposition est le fruit de cette virée au nord de l’Allemagne, effectuée avec les moyens du bord. Elle s’envisage comme une création transversale documentée, un objet culturel multiple.

Emma et Gwen vous invitent au vernissage de leur exposition Brest – Kiel, 2 cyclables qui se tiendra le vendredi 9 mars à partir de 19h au Beaj Kafé (51 rue Branda à Brest).
 
ANNULE : Rendez-vous aussi le jeudi 22 mars à partir de 18h pour une proposition sonore inattendue : Percucycle (percussions sur bicyclette…)
 
L’exposition sera accessible jusqu’au jeudi 29 mars, soyez les bienvenu.e.s !
 

Avant leur départ, un questionnaire concernant la  cyclabilité à Brest a été diffusé et la participation était possible du 15 juin au 15 octobre 2017. Celui-ci se base sur le Fahrradklima Test, une enquête de la fédération allemande ADFC qui a fait ses preuves depuis plus de 10 ans et qui a recueilli les réponses de 120 000 participants dans plus de 500 villes d’outre-Rhin lors de l’édition 2016. Pour Brest, 310 personnes y ont participé et 209 personnes disent choisir le vélo comme mode de déplacement principal en ville “parce que c’est plus écologique” CQFD.

Les résultats, les commentaires et les différentes propositions d’amélioration des conditions cyclables issues du questionnaire pour la ville de Brest en 2017 sont disponibles sur le site d’Emma et Gwenolé:

Diffusion, réponses et compilation des données sont le fruit d’un travail collectif entre bénévoles de l’association.
Et vous pouvez imprimer et plier ce superbe fanzine :
 

 

Share

Cylumiine – Questionnaire 2018, vos attentes en termes de visibilité

Ce questionnaire s’adresse à vous cyclistes, afin de déterminer votre pratique du vélo et de proposer un système d’éclairage adapté à votre usage.

À l’heure où 48% des français craignent d’avoir un accident à vélo et que 90 % des cyclistes ne se sentent pas respectés par les automobilistes, il est nécessaire de se pencher sur une solution qui vous permettrait d’être vu aux yeux de tous et de communiquer vos intentions et ressentis avec les autres usagers de la route.

Afin que le produit réponde le mieux à votre demande, merci de remplir ce questionnaire le plus sincèrement possible.

Temps estimé : 4 minutes.
Bicyclettement, Cylumiine.

Share

Nouvel atelier à Douarn’!

Voici un petit message transmis par nos copains et copines de penn rustin’ à Douarnenez. Un atelier de plus dans le finistère! Yeah!

Leur site internet : http://pennrustin.org/

Hello !

Vous sortez de votre hivernage, vous êtes remis des Gras, vous sentez le printemps arriver, et vous pensez… à vos vélos, bien sûr !

Ceux que vous avez, qui couinent qui grincent qui freinent pas qui sont tout mou du pneu, et ceux que vous aimeriez avoir, pour vous, vos enfants, vos parents ou votre mère-grand.

Et alors, ça tombe très bien, car Penn Rustin’ est en train de préparer l’ouverture de votre nouvel atelier, en centre ville…

Oui, c’est pour nous la grande et belle nouvelle de ce début d’année : par hasard et par chance, nous avons obtenu des services de la ville de Douarnenez, et des élus concernés qui l’ont acceptée, la mise à disposition gratuite d’un local, pour offrir à touTEs les Douarnenistes un service d’atelier vélo participatif.

Ce sera en Finistère seulement le troisième atelier de ce genre, disposant de locaux mis à disposition par les collectivités, après Le C.R.A.D.E. à Concarneau et B.A.B.A.V. à Brest. En décembre dernier Kernavélo a aussi ouvert un atelier à Quimper, mais ils paient le prix fort en louant un local privé, forcément à la charge des adhérents, ce à quoi nous nous sommes toujours refusés pour des activités bénévoles d’intérêt général.

Alors merci à la commune, nous allons pouvoir continuer nos expérimentations de services publics aux cyclistes du coin !

Ainsi, vous pourrez trouver dans votre atelier tous les outils et le matériel, les conseils, les pièces issues du recyclage et quelques consommables neufs à prix coûtant, dont vous aurez besoin pour entretenir et réparer vos vélos.

Le tout facile d’accès à pied quand on a un vélo en rade, et ouvert deux jours par semaine pour commencer : le mercredi matin et après midi, et le samedi toute la journée.

C’est-y pas luxe, hein, après toutes ces années d’atelier mobile qu’il fallait trimballer pour les Zuns, et courir après pour le trouver au bon moment au bon endroit pour les Zoths ? Maintenant, on va pouvoir tout faire ensemble, ha !

D’ailleurs tiens, pour commencer, ce local, il faut le gratter, le nettoyer, le peindre, et y installer les établis et tout le bazar…

À la carte selon vos disponibilités, et n’hésitez pas à passer faire coucou si vous n’avez que quelques minutes dans tout ça :

On s’y retrouve ce jeudi 22 et ce dimanche 25, de 9h à 17h.

Important, ça manque encore, ramenez vos restes de peinture à l’eau – pas celles avec les solvants genre white spirit – vos rouleaux, vos récipients… Et n’oubliez pas vos fringues qui craignent pas.

Vendredi 23, on se retrouve à la recyclerie, de 9h à 17h.

Si vous voulez signaler votre présence à l’avance, et pour les détails, utilisez le formulaire en ligne suivant, le mot de passe est “lasardineavelo” :

https://framadate.org/PreparationAtelierPennRustin

Et bien sûr, vous être libre de transmettre ce message à qui bon vous semble

À bientôt !

La sardine à vélo

Share

Forum Climat Déclic à Plouzané le 24 février

Samedi prochain, le 24 février, BaPaV participera au Forum Climat Déclic à Plouzané. Ça se passe salle Trémaïdic de 9h30 à 12h30.

Gwendal et Lola seront là pour BaPaV, si vous voulez leur filer un coup de main vous pouvez vous inscrire ici : https://mensuel.framapad.org/p/ClimatDeclic

De notre côté on fera de l’essai de VAE, on proposera des petits diagnostic mobilité pour envisager des pistes de changements et on parlera plus généralement des actions de l’asso.

Sinon il y aura plein d’autres d’autres stands et animations super cool. Le programme est disponible ici.

Share

Communiqué : 2018 année des piéton.ne.s à Brest?

Depuis plus de 15 ans BaPaV défend les cyclistes et les piétons. Le Mouvement de Libération des Trottoirs lancé en 2017, qui a consisté à reprendre possession symboliquement des espaces publics piétons aujourd’hui occupés illégalement par des véhicules en stationnement, a permis de faire prendre conscience aux automobilistes et aux élus qu’il y a un réel problème lié aux stationnements gênants.

La campagne de sensibilisation « Arrêtez de faire l’autruche ! » actuellement visible sur l’agglomération permet enfin de soulever sérieusement ce problème. Nous saluons ce premier signal qui montre la fin d’une situation inacceptable de tolérance du stationnement illicite et, nous espérons, la fin d’une politique du tout automobile dans l’agglomération. Nous aurions cependant apprécié qu’un message plus positif soit associé à cette campagne pour inciter les automobilistes à se tourner vers d’autres modes de transport alternatifs à la voiture individuelle (transport en commun, marche, vélo, covoiturage). Nous sommes satisfaits d’apprendre qu’un véhicule permettant de flasher les automobilistes en stationnement très gênant (sur trottoir, passage piéton et aménagement cyclable) va entrer en service cette année et nous serons attentifs à l’évolution des pratiques que cette mesure entraînera.

Le développement de nouvelles infrastructures favorisant les mobilités piétonnes comme les ascenseurs urbains nous semble aussi une bonne idée pour favoriser l’accès au port de commerce ou à d’autres secteurs présentant des ruptures. Il est toutefois essentiel d’inclure ces projets dans un réseau cohérent de cheminements piétons et d’aires de circulation apaisée pour optimiser leurs usages. Ainsi, il est important que le port et les secteurs de la gare et du centre ville comportent davantage d’aires piétonnes et de cheminements sécurisés et signalisés pour former un vrai réseau piéton incitant les habitants et les touristes à déambuler dans la ville.

Nous trouvons dommage que le plan piéton qui est en concertation jusqu’au 31 janvier ne soit pas mis en relation avec ces différentes annonces, traduisant un manque de stratégie et de planification en faveur des mobilités durables sur la métropole. La non réalisation des objectifs du schéma directeur vélo de 2010 montre en effet l’échec de la politique de la collectivité en faveur du vélo. 20 km d’aménagements cyclables par an étaient annoncés pour 9,1 km réalisés et 2014, 6,4 km en 2015 et 4 km en 2016…

Il semble aujourd’hui essentiel de regrouper les acteurs de la mobilité de la métropole et du Pays pour mieux travailler ensemble, c’est le sens du projet de maison des mobilités que nous avons proposé de mettre en place à Brest comme cela existe à Chambéry. Nous pensons toujours que seul le dialogue permet d’avancer et BaPaV restera toujours disponible pour travailler avec la collectivité et les autres acteurs du territoire. Le travail à mener de concert avec Brest métropole sur le Plan Piéton sera, nous l’espérons, une preuve de plus de cette volonté et l’occasion de faire avancer sérieusement la place des mobilités actives sur l’agglomération.

Share

17 février, Journée Portes Ouvertes à l’UBO

L’équipe de BaPaV sera présente à la journée “Portes ouvertes à l’UBO” le 17 février 2018 à Brest. Facultés, instituts et écoles accueillent le public et proposent des présentations, visites, animations, etc. de 9 à 17 heures, le programme est accessible ci-dessous :

De plus, une balade à pied dans le secteur de Kerinou, avec notamment Jérôme et des membres de la PePSE,  permettra aux futurs étudiant.e.s et à toutes les personnes intéressées de découvrir ce quartier bien sympathique : le marché bio, les passages divers, la nouvelle boulangerie bio, etc. ainsi que de retourner sur le pont Schumann pour évoquer l’action 2017 des étudiants de Géo-architecture : “A pied sur le pont”.

Share