Retour sur le fête du vélo

11H Rdv au local

Maël, Leslie, Emmanuelle et Gwendal se donnent RDV au local pour charger tout le matos et emporter tous nos vélos “spéciaux”. Direction l’auberge en faisant un petit détour par le parc à chaînes pour voir comment ça se passe du côté de la Ty Zef.

On s’installe tranquillement et on fait notre petit repas entre nous

13h30 Inquiétudes puis super conférence

Le temps commence à se gâter, personne n’arrive, la conférence d’Olivier Schneider arrive bientôt, aïe, aïe, aïe qu’est-ce que ça va donner? Finalement Olivier et Ana arrivent puis des bapavoles débarquent au fur et à mesure. On discute un peu, du monde continue à arriver et on est finalement une trentaine à écouter l’exposé d’Olivier. Impossible ici de tout vous résumer son propos mais en tout cas la FUB a bien fait son travail de lobbying pour porter la #solutionvelo. Cette semaine le texte est en lecture à l’Assemblée Nationale et on espère qu’un maximum d’amendements pro-vélo vont passer. Des aménavoles ont pris des notes (on vous a vu), on en recausera le 18 juin à 18h30 au local.

16h Départ de la balade

Tout le monde est paré, une petite famille teste le vélo-cargo de BaPaV avant de peut-être en acheter un, Gwendal et Maël gardent les affaires de tout le monde et c’est parti pour la balade. Bien évidemment il commence à pleuvoir dès le début mais ça n’entame pas notre motivation. Passage sur le pont Albert Louppe et ensuite direction Plougastel et un rocher qui nous donne une splendide vue sur le Relecq-Kerhuon. Après quelques petites photos et un petit accident on fait la route retour, une photo vélorutionnaire en portant nos vélos sur le pont et on arrive et trempé.e.s mais heureux.ses vers 18h à l’Auberge de Jeunesse. Ceux.celles qui étaient rincé.e.s par cette journée rentrent à la maison, les autres rejoint.e.s par de nouveaux.elles arrivant.e.s s’installent pour la projection du film de la famille Huteau et de leur année passée en vélo avant d’échanger avec eux autour de cette fabuleuse expérience.

Conclusion

Une fête du vélo pluvieuse mais globalement tout le monde était content. Pour l’année prochaine il faudra peut-être penser à s’associer à un autre événement comme nous l’avions fait pour la fête des langues place de la liberté en 2017 afin d’avoir plus de passage notamment de non cyclistes pour réussir à les convaincre que le vélo c’est la vie!!!

Merci à tous les intervenant.e.s, à l’auberge de jeunesse, à tous ceux qui ont donné un coup de main et au Ouest-France pour l’article sur la journée qui est dispo ici.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *