Pour la sauvegarde de la vallée du Restic

Dimanche 1er décembre Brest à Pied et à Vélo, membre du collectif ” Pour la sauvegarde de la vallée du Restic” participera à la plantation d’un 11ème pommier dans la vallée du Restic afin de marquer notre détermination à résister à tout projet routier mettant en péril cet espace naturel et favorisant l’usage de l’automobile au niveau de la métropole et du Pays de Brest.

Dans ce cadre nous proposons de nous rendre en vélo dans la vallée du Restic.
Le départ aura lieu le 1er décembre à 14h devant la Fac des Sciences, 6 avenue Le Gorgeu pour nous rendre au point de rendez vous pour partir à pied dans la vallée à 14h30 au niveau du 110 rue du Restic à Brest.
Pour un petit goûter après la plantation, chacun pourra apporter une bricole de son choix à partager.

Balade à vélo, le samedi 30 novembre Brest-Saint-Renan

Maryvonne, Lola, Roger et Pierre de BaPaV vous proposent une balade à vélo
Samedi 30 novembre à 13h45 ( reportée au 7 décembre si météo mauvaise)
Circuit de 28,5 km de Brest à Saint-Renan (aller/retour)
Rendez-vous à 13h45( rue francis Poulenc devant le cimetière de Lambezellec) et retour prévu vers 17h avec une pause café d’1/2 heure à mi parcours.
Balade accessible à toutes et tous.
Équipements conseillés: éclairage, vêtement de pluie, gilet rétro-réfléchissant
Si besoin, vous pouvez contacter Maryvonne:07 81 99 63 55

Tous à Vélo – Brest

Pour faire du vélo un enjeu des municipales 2020, pour mieux partager la route avec ses autres usagers, parce que le vélo est une des solutions aux défis sociaux, de santé, économiques et environnementaux actuels,
Tous à Vélo le 10 novembre ! Manifestation festive, joyeuse et familiale, parcourons en musique et au son de nos sonnettes les rues de Brest.

Rdv à 11h devant la poste rue de Siam, parcours de 45 min à 1h dans le quartier St Louis.

Un événement national porté par la FUB et initié par Vélocité Montpellier, en partenariat à Brest avec FSGT 29 Cyclisme, Youth For Climate Brest et Citoyens Pour le Climat – Brest.

Baromètre des villes cyclables

Parlons vélo !

La Fédération des Usagers de la Bicyclette, dont fait partie BaPaV, lance sa deuxième enquête “baromètre des villes cyclables“. Vous pourrez donner votre ressenti sur la cyclabilité de votre ville. Les questions sont classées dans 5 catégories : ressenti général, sécurité, confort, importance du vélo, stationnement et services.

Les réponses et le nombre de réponses donneront de la place et du poids au vélo dans la politique de votre ville.

Vous avez 5 minutes pour donner votre avis ? C’est ici : https://www.parlons-velo.fr/

En prime vous pourrez géolocaliser les 3 aménagements qui vous manquent et les 3 points noirs sur votre commune.

A vos téléphones, tablettes, ordinateurs et après avoir répondu, partagez et engagez vos amis cyclistes ou non à y répondre.

Alors parlons vélo, c’est le moment !!!

A Vélo au Boulot : un grand bravo!

Quasiment 3 fois le tour du monde, plus de 300 photos bonus, 881 participant.e.s, de la pluie, du soleil, plein de choses mais surtout beaucoup de plaisir!

Un grand merci à tous et toutes les participant.e.s d’avoir fait de cette seconde édition un vrai succès. Pour celles.ceux qui n’ont pas pu venir sachez que l’événement s’est terminé de fort belle manière. Tout d’abord une remise des prix officielle à Brest métropole. Avec un super-discours fruit d’un travail collectif du Conseil d’Administration de BaPaV, on vous invite à le (re)lire ici. On vous rappelle les 3 podiums ci-dessous.

1ère catégorie, plus de 15 participant.e.s :

  • 1er : CHRU
  • 2nd : Naval Group
  • 3ème IFREMER

2ème catégorie entre 5 et 15 participant.e.s :

  • 1er : BentoPento
  • 2nd : Ener’gence
  • 3ème : Enedis

3ème catégorie, moins de 5 participant.e.s

  • 1er : CST NG
  • 2nd : Collège de Coat-Mez
  • 3ème : Bio29

Ensuite un petit tour en vélo dans Saint-Martin avant de s’arrêter devant le local, rue Bruat qui était bloquée pour l’occasion. Nous étions une bonne quarantaine à prendre l’apéro en discutant autour de nos pratiques du vélo.

Maintenant on a de nombreux espoirs pour la suite :

  • Tout d’abord que la dynamique se poursuivre. Que les cyclistes régulier.e.s le restent, que les occasionnel.le.s s’y mettent plus et surtout que les novices qui ont goûté aux joies du biclou l’adopte définitivement!
  • Ensuite que vous puissiez vous servir de la participation à ce challenge dans votre entreprise pour que celle-ci mette en place des mesures pro-vélo (douches, vestiaires, stationnements abrités, forfait vélo…)
  • Enfin on s’attend à ce que vous soyez encore plus nombreux.ses l’année prochaine. Pour détrôner le CHRU, BentoPento et le CST Naval Group?

Le Retour du Mouvement de Libération des Trottoirs

Communiqué de presse MLT
Le mouvement de libération des trottoirs (MLT) est de retour à Brest : l’objectif de ce mouvement est de reconquérir les espace dédiés aux piéton⋅ne⋅s dans des secteurs occupés délibérément par des véhicules.
Un an après la validation du plan piéton par la métropole, malheureusement rien n’a bougé sur ce point. La ville de Brest reste un espace défavorable aux piétonnes et aux personnes à mobilité réduite. Celles-ci doivent souvent être sur le qui vive pour éviter une voiture mal garée, ceci même sur des espaces dédiés, comme les trottoirs. Ceci provoque  trop souvent l’obligation de marcher sur la chaussée, provoquant des situations d’insécurité inacceptables.
Ce stationnement illégal peut être chronique ou temporaire. Certains secteurs ont même été progressivement colonisés intégralement par du stationnement interdit de longue durée encouragé par l’inaction de la municipalité qui tolère cette invasion de l’espace des piéton⋅en⋅s en plein centre ville (Bld Jean Moulin par exemple). Le stationnement temporaire a également lieu très fréquemment sur de nombreux secteurs du centre ville du fait d’insuffisance d’obstacles au stationnement ou de contrôles. Les trottoirs du haut-Jaurès sont par exemple continuellement envahis de voiture.
La prochaine action du MLT concernera le haut de la rue de Siam, un espace de l’hypercentre de Brest situé à une centaine de mètres du commissariat où le stationnement illégal est facilité par l’absence d’obstacle et par des trottoirs très bas. Le trottoir de La Poste est ainsi devenu un arrêt minute informel, et les trottoirs au dessus de la ligne de tram un parking informel pour le marché du dimanche matin.
Nous donnons donc rendezvous dimanche 30 juin à 10h devant La Société Générale (72 rue de Siam) à tous ceux et toutes celles qui veulent libérer et occuper les trottoirs, venez avec vos chaises et tables pliables pour partager un moment convivial.

Retour sur le fête du vélo

11H Rdv au local

Maël, Leslie, Emmanuelle et Gwendal se donnent RDV au local pour charger tout le matos et emporter tous nos vélos “spéciaux”. Direction l’auberge en faisant un petit détour par le parc à chaînes pour voir comment ça se passe du côté de la Ty Zef.

On s’installe tranquillement et on fait notre petit repas entre nous

13h30 Inquiétudes puis super conférence

Le temps commence à se gâter, personne n’arrive, la conférence d’Olivier Schneider arrive bientôt, aïe, aïe, aïe qu’est-ce que ça va donner? Finalement Olivier et Ana arrivent puis des bapavoles débarquent au fur et à mesure. On discute un peu, du monde continue à arriver et on est finalement une trentaine à écouter l’exposé d’Olivier. Impossible ici de tout vous résumer son propos mais en tout cas la FUB a bien fait son travail de lobbying pour porter la #solutionvelo. Cette semaine le texte est en lecture à l’Assemblée Nationale et on espère qu’un maximum d’amendements pro-vélo vont passer. Des aménavoles ont pris des notes (on vous a vu), on en recausera le 18 juin à 18h30 au local.

16h Départ de la balade

Tout le monde est paré, une petite famille teste le vélo-cargo de BaPaV avant de peut-être en acheter un, Gwendal et Maël gardent les affaires de tout le monde et c’est parti pour la balade. Bien évidemment il commence à pleuvoir dès le début mais ça n’entame pas notre motivation. Passage sur le pont Albert Louppe et ensuite direction Plougastel et un rocher qui nous donne une splendide vue sur le Relecq-Kerhuon. Après quelques petites photos et un petit accident on fait la route retour, une photo vélorutionnaire en portant nos vélos sur le pont et on arrive et trempé.e.s mais heureux.ses vers 18h à l’Auberge de Jeunesse. Ceux.celles qui étaient rincé.e.s par cette journée rentrent à la maison, les autres rejoint.e.s par de nouveaux.elles arrivant.e.s s’installent pour la projection du film de la famille Huteau et de leur année passée en vélo avant d’échanger avec eux autour de cette fabuleuse expérience.

Conclusion

Une fête du vélo pluvieuse mais globalement tout le monde était content. Pour l’année prochaine il faudra peut-être penser à s’associer à un autre événement comme nous l’avions fait pour la fête des langues place de la liberté en 2017 afin d’avoir plus de passage notamment de non cyclistes pour réussir à les convaincre que le vélo c’est la vie!!!

Merci à tous les intervenant.e.s, à l’auberge de jeunesse, à tous ceux qui ont donné un coup de main et au Ouest-France pour l’article sur la journée qui est dispo ici.